Films - Sans Blanc de Rien
Sans blanc de rien propose tout une série de films, documentaires, et autres insipirations pour se divertir tout en apprenant sur le sujet et les thémathiques proche du racisme et de la blanchité.
films- documentaire- racisme - blanchité - privilège blanc- divertissement - apprendre - racisme - racisme structurel - congo - noir - blanc
494
page-template-default,page,page-id-494,page-child,parent-pageid-101,bridge-core-1.0.4,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode_grid_1300,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-theme-ver-18.0.9,qode-theme-bridge,disabled_footer_bottom,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-5.7,vc_responsive

Congo : White King Red Rubber Black Death

This drama documentary examines the history of Belgian colonial rule in the African region of the Congo. Using the work of Congolese historian Elika M’Bokolo the programme lists the human rights abuses committed by both King Leopold II of the Belgians and the Belgian state in their rule of the Congo. The programme takes an innovative approach to the documentary style, using mock court scenes where individuals who witnessed the brutal oppression in the Congo give testaments, as an elderly man dressed as King Leopold sits in the dock. The figure of King Leopold is effectively put on trial for his complicity in the atrocities committed. The programme also features interviews with representatives of the Belgian government, figures from the church in Belgium as well as British and Belgian historians.

Black Panthers (1968) 

Court métrage documentaire français écrit et réalisé par Agnès Varda et sorti en 1968. En été 1968, les Black Panthers d’Oakland on fait plusieurs rallyes d’information à propos du procès d’un de leurs leaders Huey Newton. Ils voulaient – et ils ont réussi – attirer l’attention des Américains et mobiliser les consciences noires à l’occasion de ce procès politique. En 1968, Varda filme les manifestations de soutien organisées autour du procès. C’est l’occasion pour la cinéaste de faire découvrir aux Français ce mouvement radical noir, marxiste et révolutionnaire, qui prône l’auto-défense face à la brutalité policière. C’est à la fois un film militant qui dénonce le racisme en Amérique et une œuvre expérimentale qui mêle recherches sonores et visuelles.

I Am Not Your Negro

Un film documentaire franco-américain écrit, coproduit et réalisé par le réalisateur haïtien Raoul Peck, sorti en 2016. Il retrace la lutte des Noirs américains pour les droits civiques à partir d’un texte inédit de James Baldwin (Remember This House), qui se déroule notamment pendant la période des meurtres de Medgar Evers, Malcolm X, et Martin Luther King. Ce long-métrage a remporté de nombreuses récompenses, étant en particulier nommé aux Oscars 2017 au titre de meilleur documentaire.

AMERICAN HISTORY X

A travers l’histoire d’une famille américaine, ce film tente d’expliquer l’origine du racisme et de l’extrémisme aux États-Unis. Il raconte l’histoire de Derek qui, voulant venger la mort de son père, abattu par un dealer noir, a épousé les thèses racistes d’un groupuscule de militants d’extrême droite et s’est mis au service de son leader, brutal théoricien prônant la suprématie de la race blanche. Ces théories le mèneront à commettre un double meurtre entrainant son jeune frère, Danny, dans la spirale de la haine.

BLACKKKLANSMAN – J’AI INFILTRÉ LE KU KLUX KLAN

Au début des années 70, au plus fort de la lutte pour les droits civiques, plusieurs émeutes raciales éclatent dans les grandes villes des États-Unis. Ron Stallworth devient le premier officier Noir américain du Colorado Springs Police Department, mais son arrivée est accueillie avec scepticisme, voire avec une franche hostilité, par les agents les moins gradés du commissariat. Prenant son courage à deux mains, Stallworth va tenter de faire bouger les lignes et, peut-être, de laisser une trace dans l’histoire. Il se fixe alors une mission des plus périlleuses : infiltrer le Ku Klux Klan pour en dénoncer les exactions.

LES FIGURES DE L’OMBRE

Le destin extraordinaire des trois scientifiques afro-américaines qui ont permis aux États-Unis de prendre la tête de la conquête spatiale, grâce à la mise en orbite de l’astronaute John Glenn.

Maintenues dans l’ombre de leurs collègues masculins et dans celle d’un pays en proie à de profondes inégalités, leur histoire longtemps restée méconnue est enfin portée à l’écran.

Palmiers dans la Neige

1953. Kilian et Jacobo, deux frères, quittent leurs montagnes enneigées de Huesca pour l’île de Guinée Equatoriale, alors colonie espagnole, pour travailler dans une plantation de cacao. Kilian tombe fou amoureux d’une jolie indigène, un amour interdit en ces temps coloniaux… Un demi-siècle plus tard, Clarence retrouve une lettre d’amour de son oncle Killian. Fascinée par le récit, elle part pour l’île tropicale dans l’espoir de découvrir les secrets de sa famille…

 

Divines

Dans un ghetto où se côtoient trafics et religion, Dounia a soif de pouvoir et de réussite. Soutenue par Maimouna, sa meilleure amie, elle décide de suivre les traces de Rebecca, une dealeuse respectée. Sa rencontre avec Djigui, un jeune danseur troublant de sensualité, va bouleverser son quotidien.

SORRY TO BOTHER YOU

Après avoir décroché un boulot de vendeur en télémarketing, Cassius Green bascule dans un univers macabre en découvrant une méthode magique pour gagner beaucoup d’argent. Tandis que sa carrière décolle, ses amis et collègues se mobilisent contre l’exploitation dont ils s’estiment victimes au sein de l’entreprise. Mais Cassius se laisse fasciner par son patron cocaïnomane qui lui propose un salaire au-delà de ses espérances les plus folles…

GET OUT

Couple mixte, Chris et sa petite amie Rose  filent le parfait amour. Le moment est donc venu de rencontrer la belle famille, Missy et Dean lors d’un week-end sur leur domaine dans le nord de l’État. Chris commence par penser que l’atmosphère tendue est liée à leur différence de couleur de peau, mais très vite une série d’incidents de plus en plus inquiétants lui permet de découvrir l’inimaginable.

12 YEARS A SLAVE

Les États-Unis, quelques années avant la guerre de Sécession.
Solomon Northup, jeune homme noir originaire de l’État de New York, est enlevé et vendu comme esclave.
Face à la cruauté d’un propriétaire de plantation de coton, Solomon se bat pour rester en vie et garder sa dignité.

MALCOM X

Une évocation de la vie de Malcolm X, leader du mouvement noir américain Nation of Islam : son enfance difficile à Omaha, son séjour en prison où il apprend à cultiver la fierté de sa race, son entrée dans l’organisation d’inspiration islamiste, son mariage avec l’infirmière Betty Shabazz, son pèlerinage à la Mecque et son assassinat le 21 février 1965 au cours d’un meeting.

LE MAJORDOME

À travers le regard de Cecil Gaines, le film retrace l’évolution de la vie politique américaine et des relations entre communautés. De l’assassinat du président Kennedy et de Martin Luther King au mouvement des “Black Panthers”, de la guerre du Vietnam au scandale du Watergate, Cecil vit ces événements de l’intérieur, mais aussi en père de famille…

DJANGO UNCHAINED

Dans le sud des États-Unis, deux ans avant la guerre de Sécession, le Dr King Schultz, un chasseur de primes allemand, fait l’acquisition de Django, un esclave qui peut l’aider à traquer les frères Brittle, les meurtriers qu’il recherche. Schultz promet à Django de lui rendre sa liberté lorsqu’il aura capturé les Brittle – morts ou vifs.
Alors que les deux hommes pistent les dangereux criminels, Django n’oublie pas que son seul but est de retrouver Broomhilda, sa femme, dont il fut séparé à cause du commerce des esclaves…

LA COULEUR POURPRE

Au début du XXe siècle, aux Etats-Unis. Celie, 14 ans, a déjà eu deux enfants de «Pa», son beau-père, qu’on lui a aussitôt enlevés. Elle a été mariée de force à monsieur Albert, un veuf. Nettie, sa soeur cadette, décide de fuir pour échapper aux avances des deux hommes et promet à sa soeur de lui écrire. Mais Celie reste sans nouvelles d’elle. Dix ans plus tard, monsieur Albert installe sa maîtresse, Shug Avery, sous son toit. Celie l’accepte sans joie, mais les deux femmes sympathisent. Un jour, Shug découvre une lettre de Nettie, puis toutes celles qu’elle a écrites à sa soeur durant toutes ces années et que monsieur Albert a consciencieusement cachées. Nettie est missionnaire en Afrique et, par le fait du hasard, elle a élevé les deux enfants de Celie. De rage, Celie quitte monsieur Albert…

Les routes de l’esclavage

C’est l’histoire d’un monde où la traite d’esclaves a dessiné ses territoires et ses propres frontières. Un monde où la violence, la domination et le profit ont imposé leurs routes. L’histoire de l’esclavage n’a pas commencé dans les champs de coton. C’est une tragédie beaucoup plus ancienne qui se joue depuis l’aube de l’humanité. A partir du 7e siècle, et pendant plus de 1200 ans, l’Afrique a été l’épicentre d’un gigantesque commerce d’êtres humains parcourant l’ensemble du globe. Nubiens, Peuls, Mandingues, Songhaïs, Sosos, Akans, Yorubas, Ibos, Kongos, Yao, Somalis… Au total, plus de 20 millions d’Africains ont été déportés, vendus et réduits en esclavage. Ce système criminel a enrichi et posé les fondements des plus grands empires à travers le monde. L’ampleur de ce trafic est telle qu’il a longtemps été impossible d’en expliquer tous les mécanismes. Pourtant, son histoire pose une question fondamentale : comment l’Afrique s’est-elle retrouvée au coeur des routes de l’esclavage ?

GREEN BOOK

En 1962, alors que règne la ségrégation, Tony Lip, un videur italo-américain du Bronx, est engagé pour conduire et protéger le Dr Don Shirley, un pianiste noir de renommée mondiale, lors d’une tournée de concerts. Durant leur périple de Manhattan jusqu’au Sud profond, ils s’appuient sur le Green Book pour dénicher les établissements accueillant les personnes de couleur, où l’on ne refusera pas de servir Shirley et où il ne sera ni humilié ni maltraité.

Dans un pays où le mouvement des droits civiques commence à se faire entendre, les deux hommes vont être confrontés au pire de l’âme humaine, dont ils se guérissent grâce à leur générosité et leur humour. Ensemble, ils vont devoir dépasser leurs préjugés, oublier ce qu’ils considéraient comme des différences insurmontables, pour découvrir leur humanité commune.

Hurricane Carter

En 1966, Rubin Hurricane Carter rêve de devenir champion de boxe. Un soir, dans un bar, sa vie bascule. Une fusillade éclate et Rubin Carter se retrouve à tort accuse d’un triple meurtre. Condamné à la perpétuité, il décide de canaliser sa frustration et son désespoir en entreprenant de faire connaître, depuis sa cellule, son histoire au monde. Malgré la publication de son autobiographie, Carter reste derrière les barreaux. Des années plus tard, un adolescent noir convaincu de l’innoncence de Carter correspond avec lui et met en place une campagne visant à lui rendre sa liberté.

INDIGENES

En 1943, alors que la France tente de se libérer de la domination nazie, le parcours de quatre “indigènes”, soldats oubliés de la première armée française recrutée en Afrique. Abdelkader, Saïd, Messaoud et Yassin, réputés pour leur courage, sont envoyés en première ligne. Argent, amour pour la France ou pour l’armée française, foi en la liberté et l’égalité, leurs motivations divergent pour un même combat, libérer la France, les armes à la main.

QU’ALLAH BÉNISSE LA FRANCE

Adapté du livre autobiographique de Abd Al Malik, “QU’ALLAH BENISSE LA FRANCE” raconte le parcours de Régis, enfant d’immigrés, noir, surdoué, élevé par sa mère catholique avec ses deux frères, dans une cité de Strasbourg. Entre délinquance, rap et islam, il va découvrir l’amour et trouver sa voie.

La Cité de Dieu

Dans une favela qui a vu le jour à Rio de Janeiro dans les années soixante, Fusée est un gamin noir, pauvre, trop fragile pour devenir hors-la-loi, mais assez malin pour ne pas se contenter d’un travail sous payé. Il grandit dans un environnement violent, mais tente de voir la réalité autrement, avec l’oeil d’un artiste. Il rêve de devenir photographe professionnel.
Petit Dé, un enfant de onze ans, emménage dans la Cité. Il souhaite pour sa part devenir le plus grand criminel de Rio et commence son apprentissage en rendant de menus services à la pègre locale. Il admire Tignasse et son gang, qui arraisonnent les camions et cambriolent à tout va. Tignasse donne à Petit Dé l’occasion de commettre un meurtre, le premier d’une longue série…

The Great Debaters

Le scénario du film s’inspire d’une histoire vraie: l’histoire de Melvin B. Tolson, un prof d’université (Washington), dans les années 30.
Donnant des cours dans une petite université dont la majorité des étudiants sont Afro-américains, le professeur est très proche de ses élèves et les encourage à participer aux débats qu’il organise.
Sa persévérance conduira ses élèves à affronter des étudiants de Harvard dans le cadre d’un championnat national de débats.

Hors-la-loi

Chassés de leur terre algérienne, trois frères et leur mère sont séparés. Messaoud s’engage en Indochine. A Paris, Abdelkader prend la tête du mouvement pour l’Indépendance de l’Algérie et Saïd fait fortune dans les bouges et les clubs de boxe de Pigalle. Leur destin, scellé autour de l’amour d’une mère, se mêlera inexorablement à celui d’une nation en lutte pour sa liberté…

Loin des hommes

1954. Alors que la rébellion gronde dans la vallée, deux hommes, que tout oppose, sont contraints de fuir à travers les crêtes de l’Atlas algérien. Au coeur d’un hiver glacial, Daru, instituteur reclus, doit escorter Mohamed, un paysan accusé du meurtre de son cousin. Poursuivis par des villageois réclamant la loi du sang et par des colons revanchards, les deux hommes se révoltent. Ensemble, ils vont lutter pour retrouver leur liberté.