Accueil - Sans Blanc de Rien
Sans Blanc de Rien est une émission sonore sous forme de podcasts fictionnels qui aborde le racisme structurel en Belgique sous l’angle de la blanchité et des privilèges blancs. Sans Blanc de Rien lutte pour l’égalité des chances et contre le racisme, les préjugés et les stéréotypes raciaux véhiculés par notre culture qui aboutissent à la discrimination des minorités ethniques visibles.
racisme - institutions - discriminations - préjugés - blanchit - privilège blanc- hégémonie blanche
5
home,page-template,page-template-full_width,page-template-full_width-php,page,page-id-5,bridge-core-1.0.4,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode_grid_1300,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-theme-ver-18.0.9,qode-theme-bridge,disabled_footer_bottom,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-5.7,vc_responsive

Le projet consiste en une série fictionnelle de podcasts dans lesquels se retrouvent une analyse des mécanismes qui gardent le racisme invisible à l’œil nu et une réflexion sur les solutions qu’on peut y apporter. Les études concernant la blanchité, l’hégémonie blanche, la colonisation et le racisme structurel dans un contexte belge y sont étayé.

 Podcasts

 A propos

Sans Blanc de Rien est une équipe de 3 bruxelloises – Estelle, Fionna et Katia – à réaliser ce projet. Notre but est de bouleverser le point de vue habituel utilisé pour aborder le racisme et ouvrir une nouvelle voie de réflexion pour élargir le débat. Nous nous centrons sur les personnes blanches afin d’entamer un travail d’introspection (vis-à-vis du rôle des blancs dans le racisme), de réflexion (vis-à-vis des causes du racisme) et de responsabilisation (vis-à-vis de la responsabilité des blancs dans cette dynamique).

 

 

Notre mission porte sur une éducation citoyenne et permanente des citoyens belges afin de générer une prise de conscience dans une perspective de vivre ensemble dans un monde plus juste. Nous aspirons à soulever les tabous liés au racisme et à remettre la responsabilité de la lutte contre le racisme dans les mains des détenteurs du pouvoir dans le but d’engendrer une évolution vers plus d’égalité.

“Être blanc, c’est ne pas avoir à se poser la question « qu’est-ce qu’être blanc ? », ne pas avoir, contrairement aux noirs, arabes et autres non-blancs, à s’interroger sur soi-même, son identité et la place qu’on occupe dans la société, parce que cette place va en quelque sorte de soi.”

– PIERRE TEVANIAN